> La maison bioclimatique

Ventiler l’habitation

L’air extérieur s’introduit dans le bâtiment par ventilation (effet volontaire) ou par infiltration (effet involontaire). Il doit alors être chauffé ou refroidi à la température intérieure de confort.

La ventilation assure le renouvellement sanitaire (apport d’air frais, évacuation des odeurs) nécessaire à la bonne santé de l’occupant. Il existe 3 types de ventilation : naturelle, simple flux et double flux. Elle peut être assurée soit naturellement via des orifices d’amenée d’air frais et de rejet d’air vicié, soit mécaniquement par des bouches de pulsion et d’extraction.
Les maisons bien isolées sont souvent étanches et l’air ne s’y renouvelle pas suffisamment. Il est alors fréquent de constater que la pollution intérieure de l’air y est plus élevée qu’à l’extérieur. Le meilleur remède est à la fois de ventiler en permanence et de contrôler les sources de pollution (choix de matériaux de construction sains).
En moyenne, la ventilation double flux permet une économie de chauffage d’environ 15% par rapport à une ventilation simple flux classique et d’environ 8% par rapport à un simple flux hygrorégulé. Les longueurs de gaines supplémentaires et le prix de l’échangeur entraînant un surcoût, le temps de retour est généralement de 3 à 5 ans.

Les infiltrations d’air dans un bâtiment sont dues à des différences de pression engendrées soit par le vent, soit par l’écart entre les températures intérieure et extérieure, et sont rendues possibles par les défauts d’étanchéité de l’enveloppe.

L’air extérieur introduit dans le bâtiment doit être porté à la température intérieure de confort, que ce soit par réchauffement en saison de chauffe ou par rafraichissement en été. Les déperditions thermiques dues à la mise en température de l’air extérieur sont donc proportionnelles au volume d’air, au taux de renouvellement d’air et à la chaleur volumique de l’air (chaleur nécessaire pour réchauffer 1m3 d’air de 1 Kelvin).

L’éclairage

La stratégie de l’éclairage naturel vise à mieux capter et faire pénétrer la lumière naturelle, puis à mieux la répartir et la focaliser. On veillera également à contrôler la lumière pour éviter l’inconfort visuel. L’utilisation intelligente de la lumière naturelle permet de réduire la consommation électrique consacrée à l’éclairage.



  Portes ouvertes de la maison passive les 12, 13 et 14 novembre 2010


> En savoir plus

BRAVO !


> En savoir plus

Une belle cuisine dans notre bonne maison


> En savoir plus

Les nouvelles couleurs de Conctruction Jan


> En savoir plus

 Construction de la 1ère maison 100% passive : nous serons passif ... et BBC


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : passage des gaines de double flux


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : pose des portes intérieures ROZIERE


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : pose des menuiseries extérieures


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : pose du conduit de fumée


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : chauffe eau solaire thermodynamique


> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : une maison positive


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : isolation des combles et étanchéité à l'air


> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : enfin hors d'eau
> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : récupérer l'eau de pluie
> En savoir plus

4e Assises de la Maison Passive France
> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : mois 3
> En savoir plus

Construction JAN obtient le label provisoire Minergie-P pour sa maison passive en cours de construction


> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : mois 2


> En savoir plus

Formation étanchéité à l'air chez Proclima


> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : mois 1


> En savoir plus

Construction JAN rejoint le Cluster Habitat Durable en Morbihan


> En savoir plus


Construction de la première maison 100% passive : c’est parti !

> En savoir plus