Une enveloppe très efficace : isolation et inertie thermique

Plancher bas

 

Plancher sur vide sanitaire

Ce type de plancher permet de travailler avec une technique maîtrisée par nos équipes sur le terrain.
Il s’adapte en particulier aux terrains accidentés ou de mauvaise qualité.

  • Plancher préfabriqué isolant
  • Isolant rapporté sous une chape qui assure l’inertie
  • Le pont thermique est réduit avec le premier rang de béton cellulaire
  • L’isolation extérieure descend jusqu’à la semelle et est protégée par un drainage

Radier béton sur un isolant périphérique


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La maison est posée sur un radier béton (dalle de 25 cm d’épaisseur), lui-même coulé sur un isolant de 20 à 30 cm.
Ce système assure une isolation parfaite et continue sous la dalle.
Il simplifie les problèmes techniques sur le chantier en réduisant le nombre de tâches à réaliser (pas de semelle, isolation périphérique, chape…). Il permet l’incorporation de graines (ventilation double flux, électricité…).

Mur extérieur

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mur traditionnel : maçonnerie et isolation par l’extérieur

Nous avons fait le

choix de l’inertie et de matériaux sains : la brique et le plâtre, ce dernier assurant l’étanchéité à l’air.
L’isolation par l’extérieur protège la structure hiver comme été.
Ce système de travail traditionnel est maîtrisé par nos équipes. Le savoir-faire est donc local et non délocalisé.

- la brique de 20 cm assure l’inertie et participe à l’isolation (R = 1,32 m².K/W). Elle peut être remplacée par l’aggloméré de béton ou le béton armé. Le béton cellulaire n’apporte pas d’inertie.
- L’isolation par l’extérieur est en polystyrène et recouvert d’un RPE minéral, de pierre ou de bardage. Nous pouvons également réaliser une isolation ventilée (bardage + ouate de cellulose, laine de bois…), poser des blocs de chanvre ou de paille…

Blocs à bancher

   

Ce sont des blocs en polystyrène à remplir de béton. Ils assurent une excellente qualité thermique – si le bloc est bien posé. La technique est maîtrisée depuis des dizaines d’années. Cette technique réduit fortement la durée de chantier, elle est accessible à l’autoconstructeur averti.

La toiture

Charpente traditionnelle

   

Réalisation d’une charpente semi préfabriquée composée de fermes, pannes et chevrons. Elle doit recevoir une trentaine de centimètres d’isolant.
Cette solution est économique car peu coûteuse en matières premières.
Elle multiplie les points singuliers à traiter et est adaptée en cas de toiture ventilée et de combles non aménagés.

- l’isolant dépend des orientations du client : laine minérale, ouate de cellulose,…
- l’étanchéité est réalisée par une membrane souple ou rigide servant de pare vapeur
- le pare-vent souple sous ardoise ou rigide à l’aide de panneaux de bois

Charpente préfabriquée en caissons

Ils sont composés de poutres I, d’un panneau de bois compressé à l’intérieur, d’une pare-vent extérieur en laine de bois qui supprime tous les ponts thermiques.
La mise en œuvre est simplifiée, en particulier pour l’étanchéité à l’air.
Cette technique est plus coûteuse, elle s’adapte aux volumes simples et répétitifs. Elle est envisageable en cas de combles accessibles.

La sarking, ou toiture inversée

 

L’isolant est posé sur la charpente qui reste apparente. Il assure une isolation continue sans aucun pont thermique. Ce système de toiture est plus coûteux que les deux précédents. L’isolant doit être beaucoup moins compressible (laine de bois, panneaux de polyuréthane, laine de roche…). Il répond à des besoins spécifiques : lorsque la charpente est complexe, en supprimant les points singuliers d’isolation et d’étanchéité à l’air, il permet également de garder la charpente apparente.

Le sarking permet de réduire l’épaisseur du complexe de la toiture grâce à la performance thermique des isolants et permet un gain de place si nécessaire.

Les menuiseries extérieures Unilux

 

Pour plus de chaleur : triple vitrage

Trois vitres au lieu de deux. La vitre supplémentaire garantit une amélioration de l’isolation thermique et une réduction des dépenses d’énergie. Ce vitrage d’une épaisseur comprise entre 40 et 48 mm assure en outre une excellente isolation phonique.  

Pour profiter du soleil : ThermoWhite3

Un triple vitrage isolant, qui ne se limite pas à laisser le froid dehors. Un nouveau traitement de surface invisible de la vitre vous permet de profiter encore d’avantage de la puissance des rayons solaires. Encore plus de chaleur solaire pénètre ainsi dans votre intérieur. Parallèlement, ce revêtement, allié au remplissage en argon, garantit le maintien de la chaleur à l’intérieur.

 

fenetre-bois-alu-unilux  

 

Nos fenêtres laissent pénétrer d’avantage la chaleur solaire qu’elles n’en laissent échapper. Leur qualité n’est pas comparable à celles des baies habituellement posées dans notre région.
Les baies sont composées de très bons châssis et de triple vitrage.
Nous réalisons une pose en applique extérieure sur ma maçonnerie. La baie est donc dans le prolongement de l’isolant, le châssis étant recouvert d’une dizaine de centimètres d’isolant. La qualité de pose doit être irréprochable.
Notre préférence va vers des châssis bois recouverts d’aluminium. Pour des raisons financières ou de choix du client, nous pouvons poser des châssis bois/bois, PVC, PVC/alu sans rien renier de la qualité thermique de la baie.
Nous adaptons des volets roulants (particularité française) en assurant la continuité de l’isolant et de l’étanchéité à l’air.
 

L’étanchéité à l’air

         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’étanchéité à l’air est la plus grande révolution culturelle pour nos équipes sur le terrain car elle a été très longtemps négligée. Chaque compagnon doit être vigilant à chacune de ses interventions.
L’étanchéité à l’air ne doit pas être confondue avec l’étanchéité à la diffusion. Nos enduits intérieurs plâtre ou à la chaux sont suffisamment étanches à l’air mais sont ouverts à la diffusion de vapeur d’eau.
L’enveloppe doit être continue. Les points particuliers doivent être planifiés et intégralement traités : la périphérie des châssis, les percements pour les câbles électriques ou la tuyauterie, les prises électriques. Le test de la Blower Door est réalisé en cours de chantier avant les finitions.
Le paiement intégral des entreprises dépend du résultat de la Blower Door en fin de chantier pour la labellisation.



  Portes ouvertes de la maison passive les 12, 13 et 14 novembre 2010


> En savoir plus

BRAVO !


> En savoir plus

Une belle cuisine dans notre bonne maison


> En savoir plus

Les nouvelles couleurs de Conctruction Jan


> En savoir plus

 Construction de la 1ère maison 100% passive : nous serons passif ... et BBC


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : passage des gaines de double flux


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : pose des portes intérieures ROZIERE


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : pose des menuiseries extérieures


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : pose du conduit de fumée


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : chauffe eau solaire thermodynamique


> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : une maison positive


> En savoir plus

Construction de la 1ère maison 100% passive : isolation des combles et étanchéité à l'air


> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : enfin hors d'eau
> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : récupérer l'eau de pluie
> En savoir plus

4e Assises de la Maison Passive France
> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : mois 3
> En savoir plus

Construction JAN obtient le label provisoire Minergie-P pour sa maison passive en cours de construction


> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : mois 2


> En savoir plus

Formation étanchéité à l'air chez Proclima


> En savoir plus

Construction de la première maison 100% passive : mois 1


> En savoir plus

Construction JAN rejoint le Cluster Habitat Durable en Morbihan


> En savoir plus


Construction de la première maison 100% passive : c’est parti !

> En savoir plus